Ratchada – Rama IX – Asoke, l’émergence du nouveau quartier d’affaires

La zone s’étendant de Ratchadaphisek Road à Asoke, en passant par Rama IX, a vu ces dernières années de nombreux projets se développer. En effet, on peut même s’accorder pour dire qu’un nouveau quartier d’affaires est en train de voir le jour.

Parmi les projets immpopup_supertowerobiliers marquants, on compte la G Land Tower, aussi appelée « Super Tower ».  Le promoteur immobilier Grand Canal Land a dévoilé au mois d’octobre les plans d’un bâtiment de 125 étages, qui fera de Bangkok la ville abritant le plus haut gratte-ciel d’Asie du Sud-Est, qui détrônera par la même occasion les tours Petronas de Kuala Lumpur. Située sur  Rama IX, la Super Tower, haute de 615 mètres, abritera 90 000 mètres carrés de bureaux ainsi que plus de 260 chambres d’hôtel luxueuses.

Ce développement fulgurant du quartier Asoke-Rachadapisek a commencé en 2012, lorsque le Stock Exchange de Thaïlande y a entamé la construction de son siège social, qui sera prêt à accueillir ses employés dès l’année prochaine. Le Stock Exchange a incité bon nombre d’institutions financières à s’établir dans le secteur.

Supalai_Park_Asoke_Ratchada_condominium_1Si de nombreux bureaux s’installent dans ce quartier, les constructions résidentielles ne sont pas en reste pour autant. Plusieurs promoteurs ont choisi d’y investir. Parmi eux : Sansiri, Noble Development ou encore Supalai, qui ont récemment lancé de nouveaux programmes immobiliers, en réponse à la forte demande des employés des entreprises qui ont élu domicile dans le secteur Ratchada – Rama IX – Asoke depuis 2012. Le quartier est un marché à gros potentiel pour les promoteurs. En effet, le montant total de ces projets de condominiums s’élève à plus de 100 milliards de bahts, soit environ 2.5 milliards d’euros.

Pourquoi un tel engouement pour Ratchada – Rama IX – Asoke?

Si ce secteur de Bangkok est si populaire depuis maintenant quelques années, c’est pour plusieurs raisons. La première, c’est la proximité des transports et plus particulièrement du MRT, le métro souterrain de Bangkok.  Si le MRT est présent depuis 1999, il a toujours attiré les entreprises, le développement s’étant accéléré avec le projet du Stock Exchange il y a 3 ans, et la tour de l’assureur AIA.

L’autre raison, c’est l’espace de terrain disponible, plus important que dans des zones telles que Sukhumvit, Sathorn ou Silom, où la densité est élevée et où les prix flambent car l’espace restreint. Ainsi, les prix des terrains aux alentours de Ratchada – Rama IX – Asoke sont moins élevés que dans l’actuel quartier des affaires: ils ne dépassent pas 200 000 bahts par m², soit moins de 5 000 euros.Toutefois, le récent engouement pour Ratchadaphisek Road a entraîné une hausse des prix, environ 20% d’augmentation pour un condominium entre 2011 et aujourd’hui.

Le développement de Ratchadaphisek n’est pas isolé, Bangkok continue son expansion de manière rapide. Les récentes extensions du BTS et MRT font émerger de nouveaux quartiers et réduisent les distances. Des projets d’envergures sont aussi entrepris du côté de la rivière, sur Sukhumvit, avec plusieurs projets de condominiums, hôtels luxueux, centres commerciaux. Ces lancements montrent aussi une demande forte notamment de la classe moyenne, aisée et riche de Bangkok, mais aussi au niveau régional, voir international.

Une récente étude parue dans le Bangkok Post indiquait que la Thaïlande comptait plus de 80 000 millionnaires (plus d’un million de dollars US disponible) et 600 personnes avec l’équivalent de plus de 30 millions de dollars US disponibles, ainsi que 16 milliardaires en dollars.